Procès Microsoft / Sun Microsystems au sujet de Java

Publié le par - 0 vues

Nous nous sommes déjà fait l’écho du procès intenté par Sun Microsystems à Microsoft, pour violation de l’accord de licence signé entre parties pour l’utilisation du langage Java. Microsoft dénaturerait le langage de programmation pour le rendre plus proche de Windows … ce qui nuirait à l’universalité de Java. Or cette universalité est précisément le…

Nous nous sommes déjà fait l’écho du procès intenté par Sun Microsystems à Microsoft, pour violation de l’accord de licence signé entre parties pour l’utilisation du langage Java. Microsoft dénaturerait le langage de programmation pour le rendre plus proche de Windows … ce qui nuirait à l’universalité de Java. Or cette universalité est précisément le premier atout de Java.

La première manche a été remportée par Sun : le tribunal de San José (Californie) vient en effet de demander à Microsoft de retirer le logo de Java de son site Web et des emballages de son navigateur Internet Explorer, estimant que “l’interprétation faite par Microsoft de son exploitation sous licence de Java permettrait en essence de détruire la compatibilité inter-plateforme de celui-ci”.

Précisons qu’il s’agit d’un jugement interlocutoire dans l’attente d’une décision au fond.

L’enjeu est de taille, et le succès de Java grandissant : Ericsson a décidé d’utiliser Java pour écrire des applications fonctionnant au sein de ses téléphones cellulaires, comme Nokia et Motorola le font déjà. Cette confiance pourrait être partagée par IBM qui négocie actuellement avec Sun pour introduire Java dans ses produits et développer un nouveau système d’exploitation concurrent de Windows.

Droit & Technologies

Publié dans

Thèmes

Soyez le premier au courant !

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations

close

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

OK