Cryptographie – Etats-Unis

Publié le par - 0 vues

Le 4/6/1997, Louis Freeh (directeur du FBI) a demandé au sénat américain des pouvoirs renforcés en matière d’écoute téléphonique des messages cryptés. A défaut, il a promis une société virtuelle invivable entièrement soumise aux barons de la drogue et aux terroristes.Infos disponibles àhttp://www.epic.org/crypto/legislation/freeh_6_4_97.htmlSimultanément, l’EPIC (dont on connaît le militantisme) insiste sur une récente étude démontrant…

Le 4/6/1997, Louis Freeh (directeur du FBI) a demandé au sénat américain des pouvoirs renforcés en matière d’écoute téléphonique des messages cryptés. A défaut, il a promis une société virtuelle invivable entièrement soumise aux barons de la drogue et aux terroristes.

Infos disponibles à

http://www.epic.org/crypto/legislation/freeh_6_4_97.html

Simultanément, l’EPIC (dont on connaît le militantisme) insiste sur une récente étude démontrant que l’autorisation de la cryptographie en échange du dépôt des codes auprès d’un tiers dépositaire apporte plus d’incertitudes qu’elle ne résout de problème.

Plus d’infos à

http://www.crypto.com/key_study/report.shtml

Droit & Technologies

Soyez le premier au courant !

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations

close

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

OK