Une erreur de manipulation d’un logiciel provoque une chute des cours à la bourse de Paris

Publié le par - 54 vues

Les faits Le 23 juillet dernier, le cours d’un titre coté au marché à terme parisien avait connu une chute aussi brutale qu’innatendue : en quelques minutes, une avalanche de ventes ordonnée par la société de bourse Salomon Brothers avait fait chuter le titre.L’enquête L’enquête a été menée par les sociétés Cap Gemini et Kroll…

Les faits

Le 23 juillet dernier, le cours d’un titre coté au marché à terme parisien avait connu une chute aussi brutale qu’innatendue : en quelques minutes, une avalanche de ventes ordonnée par la société de bourse Salomon Brothers avait fait chuter le titre.

L’enquête

L’enquête a été menée par les sociétés Cap Gemini et Kroll O’Gara. Elle vient d’être rendue publique et conclu à une erreur humaine.

Le logiciel GL Win utilisé par Salomon Brothers permet, grâce à la touche F12, de lancer un ordre de vente immédiat.

Sans s’en rendre compte, un employé de Salomon Brothers a appuyé pendant plusieurs secondes sur la fameuse touche … avec les conséquences que l’on sait.

Des recours dans l’air

Le rapport d’enquête précise qu’il n’y a donc pas défaillance du hardware ou du software. Ce n’est pas l’avis de Salomon Brothers qui estime que le concepteur de GL Win n’a pas suffisamment attiré son attention sur l’importance de la touche F12. Elle invoque notamment le fait que dans sa version ultérieure, le logiciel comporte dorénavant une demande de confirmation des ventes immédiates.

De son côté, le marché à terme parisien a entre-temps mis au point une procédure de blocage pour éviter des accidents similaires.

Droit & Technologies

Publié dans

Thèmes

Soyez le premier au courant !

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations

close

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

OK